actualités de la fédération française d'aéromodélisme

  • Actualités

Toutes les actualités

Bruno Delor élu vice-président de l’European Model Flying Union (EFMU)

Pour la plupart des sports aériens, l'équivalent d'une fédération européenne est déjà en place. Ainsi, l’European Power Flying Union couvre la voltige, L’European Gliding Union le vol à voile, l’European Parachute Union le parachutisme, etc.

Bruno Delor

 Ces "unions" agissent pour et dans leur domaine aéronautique et sont toutes rattachées à Europe Air Sport (1). Jusqu’à récemment, les fédérations d’aéromodélisme des pays européens n’avaient pas perçu l’intérêt de se regrouper sous une bannière européenne. Mais l’arrivée des travaux de l’EASA (2) portant sur la mise en place d'une réglementation portant sur les aéronefs non habités ("Unmanned Aircraft") toutes activités confondues a changé la donne et mis en évidence l’intérêt de mettre en place une union européenne d’aéromodélisme.

 

Une première réunion avait été organisée le 28 octobre 2016 à Friedrichshafen (Allemagne), à laquelle ont participé onze fédérations européennes d’aéromodélisme, dont la FFAM représentée par Bruno Delor et Jean-Paul Perret. 

 

Elle a été suivie le 11 février 2017 d’une assemblée générale constitutive à Vienne (Autriche) à laquelle la FFAM n’a pas participé en raison d’une convocation tardive n'ayant pas permis de s'assurer de l'accord du comité directeur et de l'assemblée générale FFAM pour l'adhésion de la FFAM à EMFU.

 

Dave Phipps
Dave Phipps

Une seconde assemblée générale EMFU ayant pour objectif la validation des statuts et l'élection du Bureau exécutif ("Executive Board") s’est tenue les 20 et 21 mai à Wessel (Allemagne). Bruno Delor y représentait la FFAM. Au cours de cette assemblée générale, l’anglais Dave Phipps, (photo ci-contre), membre de la British Model Flying Association, a été élu président de l’European Model Flying Union. De son côté,  Bruno Delor a été élu vice-président.

 

En novembre 2016, l’EASA avait décidé la mise en place d'un groupe d'une vingtaine d’experts dans lequel l'EASA a retenu Dave Phipps(nomination EAS) et Bruno Delor (nomination FAI) comme expert pour les activités d'aéromodélisme. En parallèle, ces deux mêmes personnes avaient été nommées à Friedrischaffen pour représenter les intérêts des fédérations européennes auprès de l’EASA. On les retrouve donc logiquement à la tête de l’EMFU dont il est attendu qu'elle poursuive la défense des intérêts de l’aéromodélisme en Europe.

 

(1)  EAS (Europe Air Sport) est une organisation qui a pour but de permettre le développement en sécurité de l’aviation sportive et de loisir en Europe et de faciliter l’accès à l’espace aérien pour les sports aériens. Elle contribue également à l’établissement des règlements EASA.

(2)  EASA : European Aviation Safety Agency (agence européenne de la sécurité aérienne).


Retour aux actualités