FFAM - Fédération Française d'Aéromodélisme

  • Presse

Toute la presse

53-Pour mémoire Championnat de France de motoplaneurs électriques 7-9 juillet 2017

Le motoplaneur de vitesse (F5B), une catégorie à démystifier

Un vol de F5B est, d’abord, une épreuve de vitesse, durant laquelle le planeur doit réaliser, en 3 minutes et 20 secondes, un maximum d’allers-retours entre deux bases, A et B, espacées de 150 mètres. Le moteur n’est mis en route qu’à l’extérieur du plan matérialisant le circuit de vitesse.

Cette épreuve est suivie d’un vol libre de 10 minutes, le temps où le moteur est allumé étant décompté comme pénalité. A l’issue de l’épreuve de durée, le planeur doit se poser au plus près du centre d’une cible constituée de trois cercles concentriques.

Présentation de la catégorie Electro 7

Après avoir lancé le modèle, celui-ci vole durant 10 minutes, moins le temps moteur. L’objectif est de viser la cible, pour avoir le bonus maximum, mais également avoir posé et arrêté le modèle à la dernière seconde des 10 minutes  pour ne pas prendre de malus.

Pour des raisons de sécurité la compétition n’est pas ouverte au public

Contacts presse : Marie-Luce Bozom, 06 15 15 63 20 - phoebus-communication@orange.fr

Site internet : www.ffam.asso.fr

 


Retour aux actualités