actualités de la fédération française d'aéromodélisme

  • Actualités

Toutes les actualités

Catégorie : Actualité

Vivez le Championnat du Monde d'avion de voltige RC F3A à Calcinatello di Calcinato, en Italie

Retour en images sur le Championnat du Monce d'avion de voltige RC F3A à Calcinatello di Calcinato, en Italie.

 

1 Août : Premier compte-rendu de la part du chef d'équipe Sébastien LEAUTE, sur les pilotes français récemment débarqués sur les lieux de ce championnat du monde.

"Nous sommes arrivés lundi 29 juillet a Calcinatello, lieu où se déroule le championnat du monde 2019.
Un accueil formidable de la part membres du club de Bergame, qui nous montre que les Italiens savent recevoir.
L'enregistrement des équipes s'est déroulé sans soucis auprès de l'organisation Italienne.
Les 30, 31 et 1er août, les 4 pilotes se sont entraînés sur le terrain du club aéro de Bergame, celui-ci ayant la même orientation que le terrain de la compétition.
Plus de 70 vols réalisés par les pilotes afin de peaufiner leurs figures.
L'équipe effectuera le processing ainsi que le vol d'entraînement sur la piste B demain, de 14h00 à 17h00."

 

 

5 Août : Bilan du 1er Jour de compétition pour notre équipe de France :

Ce dimanche 05 août commençait le premier vol du championnat du monde, qui se tient à Calcinatello.

Sur la piste A, Sacha Muller, le pilote junior de l'équipe, réalise un score de 394,70 dans des conditions météos difficiles. En plus du fait que c'est le premier vol de sa jeune carrière dans un championnat du monde, le stress est forcément de la partie. 
Mais l'équipe a toute confiance en lui, et sait que s'il vole au même niveau montré à l'entrainement, ses points feront que grimper tout au long de la compétition.

Du côté de la piste B, les trois pilotes Français, Cédric Carayon (438,20), Christophe Paysant-Le Roux(481,20) et Arnaud Poyet(446) ont tous trois réalisés des vols solides.

Cédric et Arnaud rentrent bien dans la compétition alors que Christophe fait le meilleur score du jour sur ce groupe de juges.

L'équipe est bien lancée et espère faire encore mieux mardi !

 

8 Août : Le 2ème jour de compétition est également synonyme de 2ème vol. Les conditions paraissent optimales, grand soleil et vent faible qui rapproche légèrement.

C'est Cédric Carayon, le premier Français qui s'élance vers 14h50. Il exécute un vol lent qui colle bien avec la météo, les trajectoires sont nettes et précises.
Le pilote est satisfait après l'atterrissage, malheureusement les points ne sont pas au rendez-vous et le score est de 439,90.

Christophe Paysant-Le Roux part quelques pilotes après vers 15h30, au moment ou le vent hésite et semble changer de sens. Un coup oui, un coup non, Christophe décolle de gauche à droite et cela semble être le bon. Sa nouvelle machine, l'Oreka, lui permet un vol coulé et lent. Quelques imperfections dans certaines figures l'empêcheront de battre le score du pilote Japonais Tetsuo Onda (champion du monde 2017) et il établit un score de 486 qui confirme qu'il est dans la course au titre.
Et s'est vers 18h00 qu'Arnaud Poyet se met sur le point pilote, avec son Elixir équipé d'un moteur contra-rotatif, il profite pour faire un vol lent qui colle bien avec la météo. Malheureusement quelques différence de hauteur et de profondeur de figures l'empêcheront de faire "LE" vol. Il se contentera d'un 437.

Le dernier, notre petit bleu, Sacha Muller, clôture la journée des Français en décollant vers 19h00. On sent moins de stress dans le vol, l'ensemble s’enchaîne mieux mais il vole un peu loin et effectue trop de fautes de géométrie. Le score est mieux: 405,70 mais loin de ses ambitions.
On le sent déçu et abattu à la fin de son vol. L'équipe débriefe, on relève le négatif et le positif et on oublie ce vol.... demain matin, vol 3 sur la piste A pour Cédric, Arnaud et Christophe. Sacha, lui sera comme aujourd'hui sur la piste B.

 

➡️Christophe Paysant-Le Roux sort 2ème, Cédric Carayon 24eme et Arnaud Poyet 25ème sur les 111 pilotes engagés.

Compte rendu de fin des vols préliminaires et de cette dernière journée de qualifications.

C'est Arnaud qui s'élance en premier piste B. Les conditions sont les plus difficiles des quatre jours avec un vent fort rapprochant a 45°.
On voit qu'il se bat avec les conditions, mais malgré tout le vol est bon. On attend le score.... 414,50 ... Toute l'équipe s'attendait à plus. On accuse le coup et on espère que ce vol ne l'empêchera pas de passer en demi.

Sacha enchaîne son 4ème vol piste A. Mêmes conditions que lors du vol d'Arnaud. Il est bien dedans, vole près mais maintient sa distance. C'est sans conteste son meilleur vol du championnat. 407 points, c'est peu mais le panel de juge est très dur. L'équipe est contente, il a réussi a restituer tour ce qu'il avait appris lors des entraînements.
Il finit 73 ème du championnat et 8ème junior sur les 15 participants. Bravo à lui!

Retour sur la piste B. Le vent est toujours là, Cédric attaque son vol. Moment de grâce, le vol est superbe, tout passe en souplesse, mieux qu'à l'entraînement !!!
A la fin du vol je reste de marbre, échaudé par les points d'Arnaud. La demi-finale est assurée pour Arnaud, qui fait un score officiel de 464,30, le plaçant 10ème sur le vol !

L'orage menace alors que Christophe est en préparation. La pause des juges est écourtée pour pouvoir finir le tour de vol, Christophe s'élance alors que le ciel est devenu noir et le vent a forci. C'est du grand Christophe, on a l'impression que le vent est absent et il score 482 points.
Encore 4 pilotes à passer, ce sera de trop. Le tour de vol est stoppé par l'orage. Le plus terrible est que nous devrons attendre le lendemain pour avoir le classement et les qualifiés.

C'est ce matin que les vols se sont terminés. 
L'attente dure... A 11h45 les résultats tombent et soulagement... Trois des pilotes Français sur les quatre engagés sont qualifiés pour la demi-finale.

Christophe Paysant-Le Roux sort 2ème, Cédric Carayon 24eme et Arnaud Poyet 25ème sur les 111 pilotes engagés.


Retour aux actualités